Commission d'Aide et d'Orientation des Etudiants (CAOE)

Etudiants / Internes en difficulté : Benoit DINET

Une Commission d’aide et d’orientation des étudiants a été créée par l’UFR de Médecine et de Pharmacie en 2010 face à l’augmentation du nombre d’étudiants en difficulté lors de leurs stages au CHU. Cette commission, sous l’égide du Professeur Sylvie Nezelof, est destinée à aider les étudiants ayant des difficultés de tous ordres pouvant empêcher la poursuite de leur cursus (problèmes sociaux, financiers, psychologiques, médicaux, d’éthique, de comportement etc.). Le but de cette commission n’est pas de soigner (par exemple un symptôme dépressif révélé en cours d’études empêchant un étudiant) mais de trouver des solutions pragmatiques ou des aménagements ponctuels pour leur permettre de poursuivre leurs études de médecine. 80% des cas sont réglés avec succès ; pour les autres une réorientation professionnelle sera envisagée.

Le Département de Médecine Générale (DMG) siège à cette commission que tout le monde peut saisir. Il est très important que les Maîtres de Stage Universitaires (MSU) recevant des étudiants de 2ème cycle soient vigilants. Ces jeunes doivent être repérés suffisamment tôt, c’est à dire avant l’Internat.

Ces dernières années, devant la pression croissante observée dans l’exercice de la fonction d’interne tous stages hospitaliers ou ambulatoires confondus, nous avons constaté une augmentation du nombre d’Internes de Médecine Générale en souffrance, qui n’étaient plus en mesure d’exercer leur travail et de terminer leur formation correctement. Sachez qu’il n’est jamais trop tard, qu’il est de notre devoir de certifier des professionnels en mesure d’exercer leur métier ou de faire face à leurs responsabilités et que si vous constatés de tels cas, cette commission peut les aider.

La CAOE, c’est quoi ?

Le conseil d’UFR a créé une Commission d’Aide et d’Orientation des Etudiants (CAOE). Cette commission a pour mission d’analyser les situations des étudiants en difficulté dans l’avancement de leurs études quel que soit leur cycle ou leur filière. Il peut s’agir de raisons de santé, de questionnements quant à leur orientation, de difficultés financières ou de comportements inappropriés relevés à la faculté ou en stage.



La CAOE, c’est qui ?

Elle est constituée des directeurs de l’UFR SMP (les doyens de médecine et pharmacie), des responsables universitaires de chaque cycle et de chaque filière, ainsi que des représentants des étudiants élus au Conseil de Gestion (un élu médecine et un élu pharma).



Comment contacter la CAOE ?

La commission peut être saisie par l’étudiant lui même, par un enseignant ou un responsable de stage, ou par tout autre personne ayant connaissance d’un problème chez un étudiant.
La saisie s’effectue en téléphonant au secrétariat de la Direction de l’UFR ou en passant à l’administration, qui transmet la demande au responsable de la commission. Celui ci prendra contact avec l’étudiant concerné pour analyser la situation et instruire le dossier en sollicitant l’aide des autres membres de la commission, afin de proposer des actions de soutien. Un étudiant peut refuser cette sollicitation mais la rencontre avec la responsable de la commission n’engage en rien et ce dernier peut refuser l’aide de la commission s’il le désire à la fin de l’entretien.

Cette commission se réunit trois fois par an, mais une commission exceptionnelle peut aussi être organisée en cas de problème urgent et grave.
La commission assure le suivi sur deux ans des étudiants pour lesquels elle aura été sollicitée.

La solidarité entre étudiants est primordiale face à la longueur et la difficulté de nos études. Alors si vous voyez un des vos amis, confrères, camarades dans la difficulté, n’hésitez pas à prendre les devants et contacter les services administratifs.
Vos élus étudiants

Comment contacter la CAOE ? La commission peut être saisie par l’étudiant lui même, par un enseignant ou un responsable de stage, ou par tout autre personne ayant connaissance d’un problème chez un étudiant. La saisie s’effectue en téléphonant au secrétariat de la Direction de l’UFR ou en passant à l’administration, qui transmet la demande au res- ponsable de la commission. Celui ci prendra contact avec l’étudiant concerné pour analyser la situation et instruire le dossier en sollicitant l’aide des autres membres de la commis- sion, afin de proposer des actions de soutien. Un étudiant peut refuser cette sollicitation mais la rencontre avec la responsable de la commission n’engage en rien et ce dernier peut refuser l’aide de la commission s’il le désire à la fin de l’entretien. Cette commission se réunit trois fois par an, mais une commission exceptionnelle peut aussi être organisée en cas de problème urgent et grave. La commission assure le suivi sur deux ans des étudiants pour lesquels elle aura été sollicitée. La solidarité entre étudiants est primordiale face à la longueur et la difficulté de nos études. Alors si tu vois un des tes amis, confrères, camarades dans la difficulté, n’hésites pas à prendre les devants pour contacter les services administratifs

Le DMG de Franche-Comté :

UFR SMP BESANCON - 19 rue Ambroise Paré - 25000 BESANCON

© 2020 DMG BESANCON  - Elyam Média