lettre du DMG

LETTRE DU DEPARTEMENT DE MEDECINE GENERALE JUIN 2016

 

sommaire

le futur DES de MG : François DUMEL

Passage de relais au DMG : Thomas RODRIGUEZ

Chiffres des stages : Anne Lise TREMEAU

Internes externes en difficulté : Benoit DINET

Stages gyneco pedia ambulatoires : Jean Michel PERROT

Thèses d'exercice : José Philippe MORENO

Publications : Rémi BARDET

 

LE FUTUR DES DE MG : François DUMEL

Bonjour,

 

En 2015, le DES vient de passer le cap des 10 ans. Au cours de ces dix ans, Les DMG , les collèges des généralistes enseignants et l’ensemble de la profession, en particulier les maitres de stages universitaires ont œuvré et milité pour que la formation des futurs spécialistes de médecine générale  permettent à ceux-ci d’acquérir les compétences adaptées à leur futur exercice. L’universitarisation de la médecine générale est faite.

En 2017, la nouvelle réforme des DES va nous permettre de parfaire cette tâche avec les 3 phases du nouveau DES :

Une phase socle  d’une année qui  permettra  une  transition  entre  l’externat  et  l’internat, avec un stage obligatoire chez le praticien de Niveau I pour tous les internes de première année   .

Une phase d’approfondissement durant laquelle se dérouleront les autres stages de la maquette dont le SASPAS obligatoire pour tous les internes et si possible un stage mère-enfant en ambulatoire.

Une phase de mise  en  situation avec complète autonomisation.

Les stages en situation de soins primaires seront privilégiés avec un stage par année. Ainsi la spécialité médecine générale se construira en situations authentiques. La qualité de cette formation sera certes de la responsabilité des DMG et de l’Université mais aussi de l’ensemble de la profession. Travailler ensemble pour construire la discipline c’est ce que nous pouvons apporter de mieux à la population de notre pays.

 

Nous vous proposons une journée de rencontre MSU et DM pour parler de cette réforme le jeudi 22 septembre 2016 à partir de 14H30.

 Au plaisir de vous rencontrer et bonne vacances

 

Pr DUMEL

 

Passage de relais au DMG Thomas RODRIGUEZ

Début novembre 2016, le Département de Médecine Générale verra l’arrivée de deux nouvelles Chefs de Clinique : les Drs Charlotte POLINE et Aurore Lebeau. Elles remplaceront Anne-Lise BOLOT et Thomas RODRIGUEZ qui resteront chargés d’enseignement et tuteurs.

Charlotte POLINE a soutenu une thèse qualitative sur le thème de la kinésithérapie dans la bronchiolite du nourrisson. Elle a présenté son travail en communication orale au 11ème Congrès Médecine Générale France (CMGF) qui s’est tenu à Paris en 2016. Cette présentation est consultable sur le lien suivant : http://www.congresmg.fr/presentations-2016/video/samedi/01-lepetz/index.html

Aurore LEBEAU a soutenu une thèse quantitative sur l’évolution de la prévalence et de la prise en charge des patients diabétiques parmi les dialysés et l’a présenté sous forme de poster au 31ème Congrès de la Société Française d’Endocrinologie. Ce poster est disponible sur le lien suivant : http://www.congres-sfe.com/2014/eposter!fr!!!!888115dc-29b7-1032-b196-61c1a3eebff0

Elle a par ailleurs réalisé un DU d’éducation thérapeutique en 2015.

 

 

Quelques chiffres des stages cette année : Anne Lise TREMEAU

179 étudiants en M1 et M2 (4ème et 5ème année) ont effectué leur stage chez le praticien soit 100% d’une promotion

233 internes en cours d’internat :

34 terrains de stage niveau 1

31 terrains de stage SASPAS proposés et 25 terrains choisis en mai 2016

248 maitres de stage répartis sur toute la Franche Comté soit environ 22% des médecins

Stages des externes :

Chaque étudiant a un binôme de praticiens qui le reçoit 3.5 semaines chacun (2.5 semaines pendant la période d’été). Durant leur stage deux enseignements dirigés sont prévus le jeudi matin.  Chaque étudiant présente le cas d’un patient qu’il a rencontré. Nous leur demandons de faire des recherches avec bibliographie sur les questions posées par le cas. Nous travaillons avec eux sur les compétences multiples nécessaires en médecine générale pour la prise en charge des patients.

Stages des internes :

Les stages de niveau 1 sont des trinômes de MSU. Chaque étudiant progresse au cours de son stage pour devenir de plus en plus autonome en consultation.

Le stage en SASPAS (Stage Ambulatoire en Soins Primaires en Autonomie Supervisée) se déroule soit chez quatre MSU ou au sein d’une structure de soins (réseau gérontologique bisontin, PMI, REPOP).

L’interne est seul en consultation avec la possibilité de joindre le praticien par téléphone. Il est nécessaire de réaliser un débriefing des consultations pour l’amélioration des compétences de l’interne. Les modalités de réalisation sont à discuter entre le MSU et l’interne.

 

Etudiants / Internes en difficulté : Benoit DINET

Une Commission d’aide et d’orientation des étudiants a été créée par l’UFR de Médecine et de Pharmacie en 2010 face à l’augmentation du nombre d’étudiants en difficulté lors de leurs stages au CHU. Cette commission, sous l’égide du Professeur Sylvie Nezelof, est destinée à aider les étudiants ayant des difficultés de tous ordres pouvant empêcher la poursuite de leur cursus (problèmes sociaux, financiers, psychologiques, médicaux, d’éthique, de comportement etc.). Le but de cette commission n’est pas de soigner (par exemple un symptôme dépressif révélé en cours d’études empêchant un étudiant) mais de trouver des solutions pragmatiques ou des aménagements ponctuels pour leur permettre de poursuivre leurs études de médecine. 80% des cas sont réglés avec succès ; pour les autres une réorientation professionnelle sera envisagée.

Le Département de Médecine Générale (DMG) siège à cette commission que tout le monde peut saisir. Il est très important que les Maîtres de Stage Universitaires (MSU) recevant des étudiants de 2ème cycle soient vigilants. Ces jeunes doivent être repérés suffisamment tôt, c’est à dire avant l’Internat.

Ces dernières années, devant la pression croissante observée dans l’exercice de la fonction d’interne tous stages hospitaliers ou ambulatoires confondus, nous avons constaté une augmentation du nombre d’Internes de Médecine Générale en souffrance, qui n’étaient plus en mesure d’exercer leur travail et de terminer leur formation correctement. Sachez qu’il n’est jamais trop tard, qu’il est de notre devoir de certifier des professionnels en mesure d’exercer leur métier ou de faire face à leurs responsabilités et que si vous constatés de tels cas, cette commission peut les aider.

 

STAGES GYNECO PEDIATRIE AMBULATOIRES : Jean Michel PERROT

Cher(e)s ami(e)s,

Le DMG a la volonté de proposer plus de stages en ambulatoire à nos internes en DES de médecine de premier recours. La médecine de famille passe par l’accueil de...famille d’où l’importance de réaliser des stages de gynéco-pédiatrie dans nos cabinets. Nous sollicitons donc les MSU ayant une activité suffisante pour se sentir légitimes pour assurer ce stage. Le mixage se fera avec les centres de PMI répartis sur notre région Franche Comté. Je suis sûr que la formation assurée par vos soins sera d’excellente qualité car réalisée dans l’optique des soins primaires et pas forcément tertiaires (hospitaliers).

De ce fait, une partie des forces vives des MSU accueillant les externes va passer en maitrise de stage pour internes, il va donc falloir que nous recrutions d’avantage de MSU pour faire face à la promotion qui arrive encore plus nombreuse ! Et il en sera de même pour l’internat puisque l’ARS nous imposera 105 internes à la rentrée 2017…

Que dire du SASPAS obligatoire sans doute à l’horizon 2018/2019, c'est-à-dire pour cette promotion qui entrera en 2017 et qui fera  l’objet d’une énième nouvelle maquette pour le DES de médecine générale à 7 ou 8 semestres...

Nous comptons donc sur vous pour attirer vos collègues et voisins pour qu’ils se lancent dans la maitrise de stage.

BILLET D’HUMEUR

Je profite de ce billet  pour redire à tous les MSU des internes en niveau 1, que ce stage a pour but la mise en autonomie de l’interne : vous devez pouvoir le laisser consulter seul, comme un remplaçant ; il devrait pouvoir soigner…vos parents ! si tel n’est pas le cas : IL NE FAUT PAS LE VALIDER !!!  Au DMG de l’évaluer si vous êtes indécis quant à cette validation. Ceci pour vous dire que certains internes en SASPAS ne sont pas capables de tenir des journées de consultations seuls : ils n’auraient pas dû être validés à la fin du niveau 1.

Au plaisir de se voir en septembre.

 

Thèses d’exercice :  José Philippe MORENO

La thèse d’exercice correspond à la dernière étape des études médicales. Mais les étudiants la trouvent complexe devant leur difficulté à trouver un sujet et leur manque d’expérience à mener un travail de recherche. Le département de médecine générale (DMG) supervise une bonne partie de ces travaux mais nous voyons de plus en plus de maîtres de stage des universités (MSU) se prêtant au jeu. Ceci est une très bonne chose pour les internes de médecine générale et pour la recherche en soins primaires. De plus, le nombre grandissant d’internes de médecine générale ne permet pas au DMG de toutes les superviser.  Nous encourageons donc les MSU à se former à ce type d’exercice et de prendre part à la recherche en soins primaires.  Le DMG fournira son soutien en cas de besoin. Ainsi, depuis janvier 2015, 66 thèses ont été soutenues, trente-deux sont en cours.  Dans un souci de valorisation de ces travaux, onze soumissions d’articles dans des revues de la discipline, sont prévues dans les mois à venir. Pour les MSU intéressés à ce type d’exercice le CRGE organise les formations « Direction de thèse » et « Rédiger pour publier ». Nous remercions donc tous les MSU pour la formation prodiguée auprès des étudiants et pour les travaux qu’ils ont menés.

 

LES PUBLICATIONS DU DMG 2015-2016 Rémi BARDET

Anxiété en soins palliatifs et en fin de vie: quelle place pour la prégabaline?

Bardet R, La Presse Médicale;  Novembre 2015

Démence et opposition aux soins:la prégabaline peut être utile pour faciliter la prise en charge.

Bardet R, La Presse Médicale;  Décembre 2015

Une diarrhée rebelle.

Bardet R, Moreno JP, Rodriguez T, Trémeau AL, Hernandez E, Bolot AL.  La Presse Médicale;  Mars 2016

Diverticulite aigue sigmoïdienne: à propos d'une complication trompeuse.

Bardet R, Bolot AL, Tremeau AL, Hernandez E, Rodriguez T, Moreno JP.   La Presse Médicale;  Avril 2016

 

Vous pensez que publier n’est pas pour vous; pourtant vous avez certainement des choses intéressantes à transmettre; lancez-vous, nous pouvons vous aider.

 

 

 

 

 

 
Copyright © Torop.net - Tous droits réservés - Minisite Torop.Net Généré automatiquement - Site mis à jour avec wsb.sw4torop.net - Plan du site